Choisir son assurance vie

Il existe plusieurs paramètres à vérifier avant de choisir son assurance vie comme la durée du contrat, ou les cotisations à verser :

Les cotisations des contrats d’assurance vie :

Les cotisations correspondent aux versements effectués sur l’assurance vie. Il est possible que les versements soient programmés, libres ou à cotisation unique. Ceci va dépendre de votre contrat d’assurance vie. 

Le versement unique :

Un seul et unique versement est effectué lors de la souscription du contrat. D’autres versements sont impossibles ensuite.

Le versement programmé :

Montant, date et durée sont prédéfinis à la souscription du contrat. Il est important de noter qu’en cas de non-versement, des pénalités peuvent être appliqués (clôture du compte avec pénalité, taux de rémunération diminué). 

Le versement libre : 

Dans ce cas, aucune contrainte de montant à verser ni de date de versement choisie. Il est possible de mettre en place par période des versements programmés que l’on peut stopper sans frais. C’est la solution la plus souple.

 

Les frais des contrats d’assurance vie :

Il existe 3 types de frais qui sont appliqués par tous les organismes qui proposent des contrats d’assurance vie.

Frais sur versement :

Ces frais sont prélevés pour chaque nouveau versement effectué par le souscripteur. Ils sont environ de 3,5% du montant versé sur l’assurance vie. Il faut savoir qu’il est possible de négocier ce taux à partir d’un certain montant versé.

Frais de gestion :

Ce type de frais permet au gestionnaire du contrat de se rémunérer. Ces frais de gestion sont prélevés annuellement et sont calculés sur le montant net total des sommes versées et des intérêts générés. Ils sont compris entre 0,6% et 0,9% suivant si c’est une assurance vie en euros ou en unités de compte.

Frais d’arbitrage : 

Ces frais concernent uniquement les contrats d’assurance-vie multi-support. Ils sont à payer lorsque le souscripteur change de nature d’actif dans son contrat. Les frais sont en pourcentage ou en forfait. Certains nombres de frais d’arbitrage peuvent être gratuits suivant votre contrat.

 

Il existe d’autres frais comme les prélèvements sociaux, et ceux liés à la sortie anticipée du contrat

 

Les options de sortie des contrats d’assurance vie

A l’échéance du contrat d’assurance-vie, l’épargne et les intérêts obtenus peuvent être versés au souscripteur par exemple au moment de sa retraite ou à un ou des bénéficiaires désignés en cas de décès. Le reversement s’effectue sous forme de capital, ou de rente… .

 

Les possibilités de rachat ou d’avance en cours de contrat.

Un rachat partiel ou total de l’assurance vie est en fait un retrait de fonds placés avant l’échéance. Un retrait total clôturera le contrat. Il faut également noter que le rachat de contrat d’assurance vie est imposable (les intérêts perçus).

 

L’avance est légèrement différente. Elle consiste à demander un prêt temporaire à rembourser avec des intérêts. En plus, de ne pas être imposable, l’avance sur l’assurance vie permet de garder son contrat et le faire fructifier. 

 

Pour bien choisir son assurance vie, il est conseillé de demander l’avis d’un expert et spécialiste. Nous vous invitons à poser vos questions afin de vous mettre en relation avec la bonne personne !