Location appartement ce qu’il faut savoir

Louer un appartement est une démarche qui obéit à un certain nombre de principes que doit connaître à la fois le locataire et le propriétaire.

Recherchez-vous une location d’appartement ? Si oui, vous devez savoir qu’il s’agit d’une opération qui a ses règles et principes. La méconnaissance de ceux-ci aussi bien par les propriétaires que les locataires est souvent source de conflits. Peu importe donc votre statut, il est indispensable de connaître vos devoirs et droits en matière de location appartement. Tel un guide, cet article a pour but de vous aider dans vos recherches en vous fournissant des informations utiles.

 

 

Comment trouver une location appartement ?

Louer un appartement  que vous soyez un particulier ou un professionnel n’est pas une sinécure. En plus d’une organisation minutieuse de vos recherches, il convient de prendre certaines dispositions afin d’éviter les nombreux pièges d’une location d’appartement. Pour trouver le bien de votre choix, il existe plusieurs solutions à explorer. L’un des moyens les plus efficaces pour dénicher son logement est de consulter les petites dans la presse ou sur internet. Cette dernière option vous offre un gain de temps appréciable dans la mesure où elle vous permet d’accéder à un grand nombre d’annonces de location appartement en un temps record. Ce qui facilite énormément la comparaison des offres disponibles. Vous pouvez dès lors augmenter vos chances de dénicher votre appartement à un meilleur tarif. Une autre solution est de passer par les intermédiaires que sont les agences immobilières.

 

Les avantages de ce choix sont également multiples à la fois pour les locataires et les propriétaires. Faire appel à de tels professionnels lorsque vous souhaiter un appartement vous simplifie la tâche. Vous gagnez du temps dans la recherche de vos différents biens. De plus, vous bénéficier en tant que locataires de conseils avisés en vue d’une meilleure préparation de votre dossier de candidature. Ces agences sont en règle générale constituées de professionnels aguerris capables d’effectuer une étude approfondie de votre projet dans ses aspects juridique, technique et financier. Dans le même ordre d’idées, vous pouvez vous adresser à un administrateur de biens ou un notaire se trouvant dans le quartier de votre choix. Quel que soit l’intermédiaire choisi, ce dernier se chargera de vous fournir les références des logements répondant à vos critères. De plus, il vous organisera une visite des appartements sélectionnés par vous.

 

 

Location d’appartement : Fixation du loyer et documents à fournir

Selon les usages et lois en vigueur, c’est au propriétaire ou ses mandataires qu’il revient le droit de fixer le loyer. Ce qui signifie que si vous souhaitez louer un appartement, vous demeurez libre d’accepter le prix proposé par ce dernier. La loi vous autorise également à refuser le loyer qui vous est communiqué ou même de le négocier tant que le contrat de bail n’est pas encore signé. Le propriétaire n’a donc plus la faculté d’augmenter le loyer une fois le bail conclu. Il ne pourra le faire que si une clause dans le contrat de bail le spécifie. Même quand elle existe, cette clause doit se conformer à la règle prévue par les dispositions en vigueur. Selon celles-ci, la réévaluation du loyer par le bailleur n’est possible qu’une seule fois par an et la date prévue dans le contrat de location appartement ou la date anniversaire du bail. La hausse lorsqu’elle se fait ne doit pas dépasser la variation de l’indice de référence des loyers. Celui-ci publié chaque trimestre par l’INSEE.

La loi prévoit un certain nombre de documents à fournir quand vous louez un appartement. Ceux-ci sont relatifs à votre identité, à vos revenus ou encore à votre profession. La liste exhaustive de l’ensemble des pièces justificatives qu’un propriétaire est en droit d’exiger dans un dossier de location est fixée par la loi Alur. Vous pouvez la consulter afin de vous faire une idée de ces différents documents devant figurer dans votre dossier de location appartement. Parmi ceux que vous demandez un bailleur, on peut citer notamment le passeport, la carte d’identité, le permis de conduire, les trois derniers bulletins de salaires, le contrat de travail ou de stage ou encore les trois dernières quittance de loyers. Certains documents sont strictement interdits par la loi quand vous voulez louer un appartement : copie de relevé bancaire, photocopie d’identité, autorisation de prélèvement automatique et bien d’autres encore.

 

 

Le contrat de bail : un document incontournable pour louer un appartement en toute sécurité

En matière de location appartement, certains conflits naissent de la mauvaise compréhension ou interprétation du contrat de bail. C’est pour cette raison que vous devez lire attentivement avant de le signer quand vous comptez louer un appartement. Selon la loi Alur entrée en vigueur depuis le 1er août 2015, le contrat de bail de location d’appartement contient des informations obligatoires et facultatives. Certaines sont strictement interdites. Il s’agit d’un document parfaitement détaillé qui réglemente les rapports entre le propriétaire et son locataire en fixant les devoirs et droits de chacun.

Selon cette loi, les frais d’agence par exemple doivent être partagés entre les deux parties. La personne voulant louer un appartement devra alors seul prendre en charge que les frais liés à la visite, à la rédaction du contrat de bail en cas de conclusion de la location appartement. La durée de location d’appartement est également précisée dans ce document que ce soit pour la location meublée ou location nue.